La location de voilier en Corse face aux mastodontes du web

Depuis plusieurs années, on parle d’Uberisation de l’économie et du travail.
L’ensemble des activités sont impactées par ce nouveau phénomène, amplifié par l’omniprésence du web et des startup dans la vie quotidienne.

Uberisation en Corse

De fait, l’économie corse est au coeur de ce phénomène d’Uberisation et de concentration. Selon le site Wikipédia, la définition de l’uberisation serait celle-ci :

L’uberisation (ou ubérisation), du nom de l’entreprise Uber, est un phénomène récent dans le domaine de l’économie consistant en l’utilisation de services permettant aux professionnels et aux clients de se mettre en contact direct, de manière quasi instantanée, grâce à l’utilisation des nouvelles technologies. 

Et même si le modèle Uber n’existe pas dans le transport insulaire, le succès immense de services comme AirBnB montre que la consommation globale apporte les mêmes difficultés et les mêmes services positifs que partout. Car tout n’est pas mauvais dans le modèle. On trouve des “pros” Uber et des combattants farouches. Mais que dire du modèle AirBnB et des déclinaisons dans des domaines comme la plaisance.

Pure Player, Brooker et artisans…la plaisance en Corse

Nous avons déjà traité le poids de Booking.com puis de Air BnB dans le monde du tourisme insulaire. Mais aujourd’hui, c’est plutôt l’univers de la location de bateau en Corse qui nous intéresse.

La plaisance est un secteur très porteur en Corse.
La location de bateaux à voile ou à moteur occupe de nombreuses entreprises, en direct ou en marché indirect ( vente, entretien, hivernage, formation…).
Quand on parle de location de bateaux en Corse, on traite de 2 sujets assez différents :

  • La location de bateaux moteur à la journée.
  • La location de voiliers plutôt sur des séjours d’une ou deux semaines.

Location entre particuliers

Pendant longtemps, cette location ne se faisait que par le biais de professionnels de la location. Très peu de particuliers proposaient la location de leur embarcation en direct, souvent par crainte mais aussi par manque de visibilité. C’est ce qu’a changé l’arrivée de ces plateformes disruptives qui permettent la mise en relation de particuliers ( loueurs et clients) pour arriver à une relation commerciale de location.
Les plateformes les plus connues s’appellent ClikandBoat ou Samboat.
Il s’agit de sociétés en format Start Up avec une croissance exponentielle ces dernières années.

Les pure players

Autre phénomène important pour la plaisance en Corse, l’arrivée des sites “pure player”.
Ces très gros sites internet spécialisés dans la location de bateaux phagocytent l’offre des loueurs professionnels.
Avec des moyens incomparables en terme de marketing, publicité et développement, ils connaissent aussi actuellement un phénomène de rachat et concentration qui amène certaines grandes compagnies à posséder plusieurs très gros sites internet. C’est exactement le même modèle que Booking.com ou Expédia, avec une myriade de petits sites connexes afin de diffuser leurs offres partout sur le web et rendre les concurrents ou sites directs quasi invisibles sur Google.
La force de ces énormes structures est de proposer un nombreux incomparables de bateaux, sur l’ensemble des destinations voiles du monde. C’est sans doute aussi la faiblesse, comme vous le comprendrez plus bas.
Autre point positif, on s’adresse à un professionnel avec une responsabilité d’entreprise engagée et des obligations de moyens et de résultats que n’ont pas (ou peu) les particuliers évoqués plus haut.
Les plus connues se nomment GlobeSailor, Dream Yacht Charter ou encore Filovent.

Les loueurs locaux

Enfin, il y a bien sûr les loueurs locaux. On aurait tendance à dire même ” les petits loueurs” tant leur taille parait incomparables aux pure players et plateformes vus plus haut.
Cela est peut être moins vrai dans l’univers de location de yacht où quelques très grosses entreprises locales soutiennent la comparaison grâce à des unités exceptionnelles.

Mais pour ce qui concerne la location de voilier en Corse par exemple, la concurrence est féroce pour les entreprises locales.
Pourtant les avantages à louer un bateau auprès d’un professionnel local sont nombreux et paraissent même évident quand ils sont expliqués par un pro insulaire.

Louer local, le circuit court vertueux ?

Louer en Corse

Tout d’abord, louer un bateau en Corse à une entreprise corse parait être une quasi évidence. Sauf peut-être si une entreprise extérieure proposait des tarifs vraiment plus bas que ceux pratiqués sur place. Mais cette guerre des prix n’existe plus, l’ensemble des tarifs sont lissés, à quelques options près.
L’argument tarifaire pourrait même être plutôt du côté local, avec la possibilité parfois d’obtenir des remises en direct. Toujours est il qu’en louant un bateau à une entreprise corse, l’argent est totalement introduit dans l’économie locale !

Louer à un professionnel de la voile

En effet, en vous adressant à un loueur professionnel, vous accéder vraiment à des personnes vivants de la voile et bien souvent marins passionnés eux même. C’est d’autant plus vrais dans les petites unités où certains n’hésitent pas à revendiquer sur leur site la notion d’artisan loueur (voir le site Corsazur Marine). Mais bien plus que la passion à partager, c’est surtout la connaissance parfaite du ou des bateaux à louer qui devrait vous séduire. Loin des centres d’appels, le loueur pro connaît les unités qu’il propose en location et saura adapter le bateau aux besoins exprimés par le client lors des différents contacts. D’ailleurs il y aura de multiples contacts, dont certains pour estimer la capacité de marin du futurs clients. Cette notion est très importante ! Louer un bateau en Corse n’est pas comme louer un appartement sur Air BnB. Le risque est incomparable en cas de produit non conforme. Et la réglementation opposée aux loueurs particuliers est bien trop légère sur ce point.

Louer à un professionnel en Corse

Voici donc la synthèse logique des avantages évoqués plus haut.
Le fait de choisir un professionnel de la location, situé sur l’un des ports de plaisance de l’île, permet de faire tourner l’économie insulaire et toutes les entreprises dépendantes.
Cela permet aussi d’accéder à des vrais connaisseurs des bateaux et des spécificités de la navigation autour des côtes insulaires. Comment un centre d’appel à Paris ou ailleurs pourrait être expert dans l’ensemble des destinations proposées ? Alors qu’un loueur insulaire saura vous expliquer la différence entre la baie d’Ajaccio, particulièrement protégée, et la location d’un bateau à Bonifacio ou Macinaggio, avec les conditions de mer et de vent que l’on connait.
Le loueur corse saura aussi vous orienter vers le bateau de la taille idéale pour le futur équipage en fonction de vos capacités de marin, de votre programme de croisière ou de la période de l’année. Il pourra alors vous conseiller ou pas un skipper, un catamaran, un monocoque, un point de départ etc…

Le circuit court est donc vertueux aussi dans l’univers de la location de bateau.